Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

L'UE et l'Ukraine: vers des relations plus étroites

<p>Victor Ianoukovitch, président ukrainien; <br />Herman Van Rompuy, président du Conseil européen; <br />José Manuel Barroso, président de la Commission européenne</p>
<p>© Union européenne 2013</p>

Victor Ianoukovitch, président ukrainien;
Herman Van Rompuy, président du Conseil européen;
José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

© Union européenne 2013

Le 16e sommet UE-Ukraine s'est tenu à Bruxelles le 25 février 2013. L'objectif de la réunion était d'examiner les conditions concernant la signature de l'accord d'association et la mise en place d'une zone de libre-échange approfondi et complet lors du sommet du partenariat oriental, qui se tiendra à Vilnius en novembre. Le thème principal des discussions était le programme de réformes de l'Ukraine.

 

"Le sommet que nous avons tenu a été très constructif", a indiqué Herman Van Rompuy. "Nous avons examiné les étapes à franchir en vue de la mise en place des conditions politiques requises pour procéder à la signature de l'accord d'association. Nous avons axé nos travaux sur les trois domaines principaux pour lesquels l'Union européenne a fixé des critères spécifiques, à savoir l'application sélective de la justice, les élections et les réformes prévues par le programme d'association. J'ai souligné que l'Union européenne a demandé qu'une action déterminée soit menée et que des progrès tangibles soient réalisés dans ces domaines au plus tard pour le mois de mai de cette année."

 

Parmi les autres questions abordées figuraient la situation macroéconomique de l'Ukraine et les possibilités d'une aide financière de l'UE, la mobilité, y compris les tout derniers développements concernant l'assouplissement des procédures en matière de visas, et les questions régionales et internationales dans le cadre de la présidence ukrainienne de l'OSCE, par exemple le règlement du conflit transnistrien.

 

Relations commerciales

 

En 2011, l'UE représentait 29% du commerce extérieur de l'Ukraine et était son deuxième partenaire commercial (après la Russie). En 2012, le volume total des échanges entre l'Ukraine et l'UE était supérieur à 38 milliards d'euros, dont presque 24 milliards d'exportations européennes vers l'Ukraine et 14,4 milliards d'exportations ukrainiennes vers l'Europe. Les produits alimentaires et les boissons, les matières premières, ainsi que les machines et les véhicules représentaient la majeure partie des exportations ukrainiennes, l'UE exportant principalement des machines et des véhicules, des produits chimiques et d'autres produits manufacturés.

 

Voir également:

 

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée ?

Oui    Non


Que cherchiez-vous ?

Avez-vous des suggestions ?