Nous recourons aux cookies (ou témoins de connexion) afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez modifier vos paramètres.

Un sommet UE-Russie axé sur le partenariat oriental et la lutte contre le terrorisme

Réunis le 28 janvier à Bruxelles, les dirigeants de l'UE et de la Russie ont abordé un grand nombre de sujets, y compris le partenariat oriental, l'Ukraine, le commerce et les droits de l'homme

La rencontre a été l'occasion pour les dirigeants de passer en revue une série de dossiers, parmi lesquels les initiatives d'intégration économique, le commerce et l'OMC, les engagements internationaux dans les domaines de l'État de droit, des droits de l'homme et des libertés fondamentales, et les défis à relever dans le contexte de la politique étrangère en Syrie et en Iran.

Les dirigeants ont eu une discussion franche et ouverte sur leurs relations avec leurs voisins communs, en particulier les pays du partenariat oriental. À l'issue du sommet, le président du Conseil européen, M. Herman Van Rompuy, a souligné qu'il fallait éviter que la raison d'être du partenariat oriental ne fasse l'objet d'interprétations divergentes et de malentendus. En conséquence, les dirigeants de l'UE et de la Russie sont convenus de poursuivre les consultations bilatérales au niveau des experts sur les futurs accords d'association dans le cadre du partenariat oriental.

Le président M. Van Rompuy et le président de la Commission européenne M. José Manuel Barroso ont tous les deux rappelé que l'UE est convaincue qu'il peut y avoir une interaction constructive entre différents accords commerciaux. Les présidents de l'UE ont également souligné la nécessité de respecter la liberté de choix de pays souverains qui décident eux mêmes de la voie qu'ils veulent suivre.

 

Déclaration commune sur la lutte contre le terrorisme

Lors du sommet, les dirigeants ont également adopté une déclaration commune sur la lutte contre le terrorisme. Ils sont convenus de continuer à développer le partenariat stratégique entre l'UE et la Russie dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et de la prévention de ce phénomène, et ils prévoient notamment:

  • d'étudier les possibilités de renforcer encore la coopération face à la criminalité, qu'elle soit le fait de terroristes ou de groupes organisés
  • d'élargir la coopération dans le domaine de l'échange des bonnes pratiques en matière de lutte antiterroriste et de la formation d'experts dans la lutte antiterroriste d'intensifier la coopération dans le cadre des Nations unies ainsi que dans d'autres enceintes multilatérales

 

 

Autres thèmes abordés

Les dirigeants ont discuté des fondements du partenariat UE-Russie, notamment de la nature et de l'orientation du partenariat stratégique. Les résultats de leurs discussions contribueront à la mise au point d'un nouvel accord global pour les relations entre l'UE et la Russie, destiné à remplacer l'actuel accord de partenariat et de coopération. La question sera à nouveau évoquée lors du prochain sommet UE-Russie, qui doit avoir lieu à Sotchi en juin 2014.

 

Les temps forts de la conférence de presse

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée ?

Oui    Non


Que cherchiez-vous ?

Avez-vous des suggestions ?